Origines et généalogie de la première maison de bourbon «la maison de dampierre»

Publié le par genealogie-magazine.over-blog.com

enfin disponible

 

Maisonde-bourbon-couv.jpgPlus que toute autre, la maison royale de bourbon s’est imposée à la mémoire de l’Histoire dont elle a si souvent modifié le cours. Fille aînée de l’Eglise, revêtue d’un incomparable éclat, elle a régné pendant plus de trois siècles sur le monde occidental, au même titre que son éternelle rivale, la maison de Habsbourg.

Rattachée par les femmes à la puissante dynastie capétienne, son patronyme de bourbon, par la vertu de son rayonnement, a même réussi à occulter en partie ce lien pourtant prestigieux. Louis XIV, le Roi soleil, parvenu au faîte de sa gloire, se considérait sûrement plus bourbon que descendant d’Hugues Capet. Faute de documentation suffisante, la plupart des études consacrées aux origines de cette maison restent muettes sur l’identité des premiers seigneurs l’ayant engendrée et font débuter leur chronologie à partir d’Aymon, premier sire avéré de bourbon, fils d’Aymar, le fondateur du prieuré de souvigny. En fait, la future seigneurie de bourbon appartenait, au début du Xe siècle, à une lignée probablement apparentée aux sires de Déols dont on ne connaît malheureusement que les derniers titulaires.

 

 

 L'auteur

Après des études juridiques et historiques, Jean-Robert Dizel, ancien cadre publicitaire a collaboré à la rédaction de plusieurs ouvrages généalogiques. Il a toujours tenté d’apporter de la chaleur à cette discipline, souvent accusée d’austérité et de sécheresse. Ce livre est un nouvel exemple de son savoir-faire.

 

Prix 25,00 €

Pour commander le livre cliquer ici

Publié dans Livres

Commenter cet article