Généalogies célèbres - Margaret thatcher

Publié le par Généalogie Magazine

Margaret thatcher
la baronne de fer

Luc Antonini

Disparue le 8 avril 2013, si l’ex-Premier ministre britannique laisse pour certains un bilan politique mitigé, Margaret Thatcher restera l’une des plus grandes figures politiques du XXe siècle. Revenons sur ses origines et son parcours hors du commun.

Margaret Thatcher, née Margaret Hilda Roberts, voit le jour le 13 octobre 1925 à Grantham en Angleterre. Elle est la fille de Béatrice Stephenson et d’Alfred Roberts, un petit épicier de quartier, membre du parti conservateur local, qui a même été brièvement maire de Grantham, de 1945 à 1946. Après le lycée, elle rejoint la Kesteven and Grantham Girls’ School, grâce à une bourse, puis elle est admise pour un cursus de chimie au Somerville College de l’Université d’Oxford, une école de filles. Pendant la Seconde guerre mondiale, elle poursuit des études scientifiques de chimie à l’université d’Oxford. Elle termine son cursus universitaire par une licence de chimie. À vingt deux ans, Margaret débute sa carrière dans le secteur de la recherche, toujours en chimie, dans l’industrie des plastiques.                

En 1949, elle est sélectionnée comme candidate conservatrice pour la circonscription de Dartford. À 24 ans, elle est alors la plus jeune femme candidate du pays et elle débute des études juridiques pour se spécialiser en droit fiscal. A cette époque, elle rencontre Denis Thatcher, qui deviendra son époux en décembre 1951 dont elle a deux enfants Mark et Carol, des jumeaux, en 1953.  

En 1959 elle est choisie pour être la candidate conservatrice au Parlement de Finchley, où elle remporte l’élection. Elle entre pour la première fois à la Chambre des communes, où elle sera réélue sans discontinuer jusqu’en 1992 et débute alors une carrière politique fulgurante. Pendant ses années de députée, elle oeuvre, entre autres, pour la possibilité pour les locataires de logements sociaux de les racheter. Elle s’engage pour que le gouvernement décriminalise l’homosexualité masculine, elle soutient la légalisation de l’avortement ou prend parti contre l’abrogation de la peine de mort.

Elle devient ministre de l’éducation et des sciences dans le gouvernement de Edward Heath, en 1970, jusqu’à la défaite des conservateurs aux élections de 1974. En février 1975, Margaret Thatcher devance Heath aux élections du parti conservateur et en prend la présidence. En 1979, son parti remporte à nouveau les élections législatives et la reine Élisabeth II la nomme Premier ministre, succédant ainsi à James Callaghan. Deux ans après sa nomination, elle entraîne le pays dans la guerre contre l’Argentine, dans les Iles Malouines. Sa popularité grandit avec la reconquête militaire des Malouines. Malgré un taux de chômage important, l’économie récupère progressivement et elle remporte à nouveau les élections en 1983. Elle mène alors une politique ultra-libérale et veut diminuer le rôle du gouvernement afin d’augmenter l’autonomie individuelle. Pour cela, elle suit un programme de privatisation des entreprises publiques, comme par exemple British Airways, de réformes des syndicats, de détente fiscale ou de diminution des budgets sociaux. Sa politique étrangère est guidée par l’anti-communisme et l’euro-scepticisme. Margaret Thatcher démissionne en novembre 1990, invoquant la nécessité de renouveau pour le Parti et laisse à son successeur, une situation économique assainie. Elle apporte son soutien à son petit cousin John Major, qui la remplace au « 10, Downing Street ». Nommée « baronne Thatcher of Kesteven », elle se retire peu à peu de la vie publique, même si elle continue à faire quelques apparitions. Très affectée par le décès de son époux et fidèle compagnon en 2003, « la dame de fer», est le Premier ministre étant resté le plus longtemps à ce poste au Royaume Uni avec onze ans et plus de six mois au pouvoir.

 

Les Quartiers de Margaret

1) Margaret Hilda Roberts, Baronne, née Grantham, Lincolnshire, (Grande-Bretagne), le 13 octobre 1925, décédée à Westminster (Grande-Bretagne) le 8 avril 2013. Mariée en 1951 avec Denis Thatcher, Baron, né à Londres le 10 mai 1915, décédé à Londres le 26 juin 2003, fils de Thomas Herbert Thatcher et Lilian Kathleen Bird.


Parents de Margaret Thatcher
2) Alfred Roberts, épicier, prédicateur, juge, maire de Grantham (Grande-Bretagne), né à Ringsted (Grande-Bretagne) le 18 avril 1892, décédé à Bristol (Grande-Bretagne) le 10 février 1970, marié à Grantham le 28 mai 1917.
3) Béatrice Ethel Stephenson, née à Grantham en septembre 1888, décédée à Grantham le 7 décembre 1960.

 

Grands-parents de Margaret Thatcher
4) Benjamin Ebenezer Roberts, né en 1858, décédé en 1925, marié en juin 1883.
5) Ellen Smith, née en 1858, décédée en 1935.
6) Daniel Stephenson, né à Wyberton, Lincolnshire, (Grande-Bretagne) en 1850, décédé en 1917, marié St. Botolp Church, Boston, Lincolnshire, (Grande-Bretagne), le 25 mai 1876.
7) Phoebe Crust, née Lincolnshire, (Grande-Bretagne) en 1849, décédée en 1934.

 

Patronymes étudiées: Roberts, Thatcher, Stephenson, Smith, Crust

 

Généalogie Magazine330-331

 

Commenter cet article