Généalogies célèbres - Niki de Saint Phalle

Publié le par Généalogie magazine

Niki de Saint Phalle

Luc Antonini

 

 

Niki de Saint Phalle est l’une des artistes les plus populaires du milieu du XXe siècle, à la fois plasticienne, peintre, sculptrice et réalisatrice de films. Si elle est surtout connue du grand public pour ses célèbres «Nanas», son oeuvre s’impose aussi par son engagement politique et féministe. Le Grand Palais propose la plus grande exposition consacrée à l’artiste depuis vingt ans et un nouveau regard porté sur son travail.

Les de Saint Phalle en France

28 personnes portent le nom de Saint Phalle aujourd'hui en France selon les estimations de L'Internaute.

Biographie :

La famille de Saint-Phalle est une famille de la noblesse d'extraction chevaleresque. Le premier ancêtre de Niki est seigneur de Saint-Phal en 1197 son fils André hérite de cette seigneurie et épouse Alpais de Cudot, sainte de l’Église catholique, née vers 1150, morte le 3 novembre 1211, fille de paysans, Alpais travaille aux champs avec ses frères. Elle est canonisée en 1874, par le pape Pie IX.
400 ans plus tard l’un de ses descendants : Richard de Saint Phalle, est seigneur de Cudot en Bourgogne, où se trouve un château qui subit de nombreuse modification. Les Saint Phalle le possèdent jusqu’en 1991. Richard s’allie à Jeanne Le Fort de Villemandeur. Ils sont les parents d’Eustache de Saint Phalle, baron du Cudot très actif pendant cette période.

Il sera notamment lieutenant du duc François de Guise. Il épouse le 6 février 1567 Marthe de Blondeau qui lui apporte la seigneurie de Villefranche dont Claude de Saint Phalle, capitaine-lieutenant de la compagnie des mousquetaires de Louis XIII , verra sa carrière s’achever au siège de Montauban en 1621. Son corps est ramené à Cudot et inhumé en la chapelle Saint Bénigne. Son fils qui porte le même prénom que lui est père a son tour de Charles qui épouse Marie Thonnelier. Leur fils Claude Lié de Saint Phalle est le père de Jean Vincent de Saint-Phalle (1745-1825) allié à Charlotte Hermine Bourgeois de Boynes. Ils sont les parents d’Édouard Charles de Saint Phalle (1798-1874) qui est le père de l’arrière-grand père de Niki de Saint-Phalle.

Quelques personnages illustres de cette famille :

Edgard-Charles de Saint-Phalle (1826-1913), sous-préfet, commandant de Saint-Pierre-et Miquelon, fils de Charles de Saint Phalle frère d’Edouard Charles.
Jacques de Saint-Phalle né à Mazagan (Maroc) le 30 juin 1917 décédé à Paris le 14 juin 2010, pilote français, as de l'aviation durant la Seconde Guerre mondiale ; fils d’Alexandre de Saint Phalle et d’Hélène Harper, oncle et tante de Niki.
Thérèse de Saint Phalle née à New-York le 7 mars 1930, écrivain sœur de Jacques de Saint Phalle.
Côté Harper les grands-parents de Niki, Donald Harper et Louise Bernard épousée à Paris en présence de James Bidelle Eustis ambassadeur des États Unis, du grand-père de la mariée : Charles Pierre de la Saussaye, qui vit au 133 rue Malakoff et de l’oncle de l’épouse Henry Adolphe Happich, officier de la Légion d’honneur, lieutenant colonel de cavalerie. Les Harper sont propriétaires du château de Fillerval en Picardie à Thury-sous-Clermont. En 1930, un grave incendie endommage les bâtiments. Il est alors acheté par Donald Harper, juge à la cour supérieure des Etats-Unis, qui le restaure et fait élever le fronton triangulaire représentant les instruments de l'astronomie. La guerre endommage une nouvelle fois le domaine, racheté et réparé vers 1964 par l'Institut de thérapeutique et de relaxation. En 1997, la société Suez-Lyonnaise des Eaux et la société générale de Belgique deviennent les nouveaux propriétaires. Le domaine fut la propriété des Cassin nom bien connue des généalogistes.

Généalogie Magazine n° 344

 

 

Commenter cet article